Verdissement et mise en valeur des milieux naturels

Politique de l’arbre

AéroEco_Illustration.png

ADM participe à des projets de mise en valeur des milieux naturels et de plantation d’arbres destinés à améliorer le patrimoine naturel de la région montréalaise. C’est dans cette optique que la Société a adopté une politique de l’arbre qui vise principalement à protéger les secteurs à valeur écologique élevée sur les terrains de l’aéroport. Un inventaire forestier a été réalisé à cet effet dans les secteurs en développement à l’aéroport Montréal-Trudeau. Des projets de plantation d’arbres ont été réalisés à Saint-Laurent, Dorval et Pointe-Claire.

Exemples de projets de verdissement

École Gentilly.jpgÉcole Gentilly, Dorval (2010)

Plantation de 22 arbres et cèdres et aménagement d’une aire de repos pour les élèves à l’école Gentilly en partenariat avec la Cité de Dorval et la direction de l’école

 

 

 

 

École primaire Dorval.jpg

École Primaire Dorval (2011 et 2013) 

Plantation de 22 arbres matures et d’une haie composée de 450 petits cèdres à l’école primaire Dorval en partenariat avec la Cité de Dorval et le Comité des parents de l’école

 

 

 

 

Parc%20Terra-Cotta.jpg

Parc Terra-Cotta, Pointe-Claire (2012 et 2015)

En 2012, plantation de 18 arbres et arbustes à l’entrée du parc Terra-Cotta.

Dans le cadre du projet de mise en valeur du parc naturel Terra-Cotta, la contribution financière d’ADM a permis la plantation de 75 arbres et 125 arbustes dans le secteur Coolbreeze en 2015. Cet appui participe à la préservation des milieux humides du bois ainsi que le rétablissement des processus écologiques perturbés par le nerprun, une plante exotique envahissante.

 

 

Quartier%20Hodge.jpg

Quartier Hodge – Place Benoit, Saint-Laurent (2012)

Création d’une forêt nourricière par la plantation d’arbustes et plantes comestibles, projet qui s’inscrit dans le cadre d’une démarche de revitalisation urbaine intégrée (RUI)

 

 

 

 

%C3%89cole%20Vanguard-2.jpg

École Vanguard (2014)

Plantation de 60 arbres et arbustes avec Soverdi à l’école Vanguard en partenariat avec Tourisme Montréal et des hôteliers de la zone aéroportuaire

 

 

 

 

CHSLD Dorval.jpg

Centre d’hébergement de Dorval (2014) du Centre de santé et de services sociaux Dorval-Lachine-LaSalle

Plantation de 50 arbres en partenariat avec la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi)

 

 

 

 

Bois%C3%A9%20Marcel-Laurin.jpg

Boisé Marcel-Laurin à Saint-Laurent

Situé dans l’arrondissement Saint-Laurent, le boisé du parc Marcel-Laurin est un véritable oasis en ville. Cet espace naturel permet aux résidents de multiplier les occasions de contact avec la nature. À titre de partenaire du projet de protection, restauration et mise en valeur du boisé,  ADM a contribué financièrement au projet Opération Monarque qui a permis l’aménagement de plates-bandes d’asclépiades, une plante herbacée indigène qui favorise la reproduction et l’alimentation du papillon Monarque qui est une espèce en péril. De plus, la contribution d’ADM a permis de restaurer des habitats naturels originaux envahis par le nerprun (plante exotique envahissante). La contribution financière totale d’ADM au projet s’élève à 38 000 $.

 

Aménagement paysager à Montréal-Trudeau

20130703_Aménagement_21-2.jpg

Suite aux travaux de réaménagement du réseau routier de l’aéroport Montréal-Trudeau, ADM a réalisé un vaste programme de verdissement. Ces aménagements présentent plusieurs avantages notamment :

  • Améliorer la qualité de l’air par l’absorption d’une quantité des GES et des polluants atmosphériques produits localement;
  • Permettre de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur en compensant la chaleur générée par les surfaces asphaltées;
  • Créer une entrée accueillante et agréable, contribuant à l’expérience client; et
  • Améliorer la qualité de vie des employés qui travaillent à l’aéroport.

20130703_Aménagement_58-2.jpg

Les aménagements sont représentatifs des changements de saison et des paysages que l’on rencontre au Québec. Bien que les architectes paysagistes aient pu donner libre cours à leur imagination, il leur a fallu respecter un certain nombre de contraintes liées au milieu aéroportuaire tel que le péril aviaire. Les végétaux utilisés ont donc été choisis en fonction de leur aptitude à ne pas attirer les oiseaux. De plus, la hauteur des arbres à maturité a été considérée pour assurer le respect du zonage aérien ; la résistance au sel et la facilité d’entretien comptaient également parmi les qualités recherchées.

 

20130703_Aménagement_2-2.jpg

Entre 2009 et 2015, plus de 800 arbres, 10 000 arbustes et 39 000 vivaces auront été plantés dans le cadre de cette opération de verdissement majeure du site de l’aéroport Montréal-Trudeau.

ADM est aussi interpelée dans la lutte contre la propagation de l’agrile du frêne sur son territoire, notamment en examinant les frênes sur sa propriété, en évitant de planter ces espèces d’arbre sur sa propriété et en faisant appel à un expert pour protéger les frênes situés en bordure de l’avenue Thorncrest à Dorval, soit à l’extrémité ouest de l’aéroport. L’insecticide écologique TreeAzin, particulièrement efficace contre des ravageurs envahissants comme l’agrile du frêne, y est appliqué. La protection des arbres le long de l’avenue Thorncrest permettra de conserver un écran visuel entre l’aéroport et le secteur résidentiel de Dorval nord.

Plantation de 96 000 arbres à Montréal-Mirabel

En 2011, ADM a conclu une entente avec CO2 Environnement pour la plantation d’arbres sur les terrains de l’aéroport Montréal-Mirabel dans le but de compenser des émissions de gaz à effet de serre (GES). Dans le cadre de ce partenariat, CO2 Environnement a planté 96 000 arbres le long de l’autoroute 50 à l’aéroport Montréal-Mirabel. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la Politique de l’arbre d’ADM et démontre l’engagement de la Société à réduire ses émissions de GES.

Implantation de ruches et d’un jardin mellifère

ruches-2.jpgSuivant l’exemple de Montréal-Mirabel qui possède cinq ruches depuis 2014, l’aéroport Montréal-Trudeau a fait de même en 2015. Chaque aéroport comportera plus de 300 000 abeilles et une partie du miel récolté sera remise à Moisson Laurentides et Moisson Montréal.

Rappelons qu’en implantant ces ruches, ADM contribue à la préservation de l’abeille domestique qui joue un rôle important dans la pollinisation des champs et la sauvegarde de la biodiversité.

Afin d’aider les abeilles de l’aéroport Montréal-Trudeau dans leur quête de pollen, un jardin mellifère a été aménagé non loin des ruches. Ce type d’aménagement est une bonne façon de favoriser la biodiversité urbaine et de créer des habitats pour un grand nombre de pollinisateurs.