Récupération et recyclage

Réduire, Réutiliser, Recycler et Valoriser

26886_bacs.jpg

Adhérant au principe des 3RV, ADM s‘est fixé comme objectif de récupérer 50 % des matières résiduelles générées à Montréal-Trudeau. Un tel objectif représente un défi de taille pour un aéroport étant donné le nombre élevé d’intervenants qui le fréquentent (passagers, employés, restaurateurs, commerçants, etc.) et la diversité de matières résiduelles qui y sont générées. L’efficacité du tri des matières résiduelles et une sensibilisation constante auprès des passagers et employés sont des éléments clés pour parvenir à un tel résultat.

Dans cette perspective, des bacs de récupération multi-matières ont été installés dans les aires publiques ainsi que dans les bureaux administratifs pour l’ensemble de Montréal-Trudeau. Ainsi, le papier, le carton, le plastique, le verre et le métal sont récupérés et recyclés.

Collecte des matières organiques

adm_composte_16274-2.jpg

Suite au succès d’un projet-pilote effectué avec trois restaurants de l’aérogare Montréal-Trudeau au printemps 2012, la collecte des matières organiques a ensuite été déployée à l'ensemble des restaurants de l'aérogare.

Pour assurer la réussite du projet, ADM a acquis et installé un compacteur à matières organiques et a offert des bacs aux restaurants de l’aérogare. Cela a permis, en 2013, de mettre en place cette nouvelle collecte qui connaît un véritable succès puisque tous les restaurants de l’aérogare Montréal-Trudeau y participent et que plus de 50% des matières résiduelles qui y sont produites sont compostables.

De plus, des bacs pour collecter la matière organique ont également été installés dans les coins café et la salle à manger des employés de l’aéroport Montréal-Trudeau ainsi que les bureaux administratifs d’ADM.

Ce projet, qui a bénéficié d’une subvention de RECYC-Québec, a permis de récupérer 135 tonnes de matières organiques en 2014, sans compter les 18 tonnes de nourriture données à Moisson Montréal par les restaurants opérés par HMS Host.

Mentionnons que l’aérogare Montréal-Trudeau est un établissement reconnu niveau 2 du programme ICI ON RECYCLE ! Une fiche d'information créée par RECYC-Québec explique la démarche d’implantation de la collecte des matières organiques à Montréal-Trudeau.

Autres types de collecte

Grâce à diverses idées innovatrices, ADM possède plusieurs points de collecte afin de récupérer et recycler adéquatement différentes matières résiduelles.

  • Collecte des cartouches d’encre vides pour la Fondation Mira
  • Installation de bacs de récupération des cellulaires (Programme Cellàrecycler) et des piles usagées
  • Collecte des appareils électroniques en fin de vie pour les entreprises de l’aérogare
  • Présence d'un bac fourni par Électrobac pour la récupération des petits appareils électroniques pour le public voyageur (initiative du magasin La Source)

Matériaux de construction et de démolition

Contribuant aux objectifs émis dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, ADM met en œuvre plusieurs mesures de récupération et de recyclage des matériaux provenant de la construction et de la démolition de ces infrastructures.

  • Avant la réalisation d’un projet de construction d’une certaine envergure, une évaluation est faite afin de déterminer le potentiel de récupération et établir une stratégie de récupération et de tri des matériaux.
  • La récupération du béton et de l'asphalte lors de travaux de réfection des pistes et des chaussées, et le concassage sur place de ces derniers afin de les réutiliser comme granulats pour les fondations de tabliers et pour niveler les routes périphériques. Cette mesure de recyclage des matériaux sur place élimine leur transport vers des sites d'enfouissement et le transport de granulats vers les chantiers, réduisant ainsi les émissions de GES.
  • Dons d’équipements de l’ancienne aérogare de Montréal-Mirabel au gouvernement haïtien pour l’aéroport de Cap Haïtien en 2014 comprenant notamment une centaine de comptoirs d’enregistrement, des balances mécaniques, 2 000 chariots à bagages et plus de 500 sièges. Ces équipements sont donc voués au réemploi !

Dans le cadre de projets d’envergure, ADM vise un détournement minimal de l’enfouissement de 75% des matières résiduelles, conformément au guide de référence LEED Canada NC 2009. Ainsi, les travaux de démolition sont effectués de façon à récupérer le maximum de matériaux recyclables, et ce, malgré les difficultés que présentait ce projet en raison de la présence d’amiante ainsi que d’autres contaminants.

Mirabel_demantelement.jpgUn très bon exemple de récupération, de recyclage et de valorisation optimal de ces matériaux est la démolition de l’aérogare Montréal-Mirabel. En 2004, la décision de cesser définitivement les vols d’avions passagers à l’aéroport de Mirabel a conduit, en 2014-2015, à la démolition des infrastructures destinées à ce service. En date du 30 avril 2015, ADM a pu récupérer près de 10 000 tonnes de matériaux, ce qui équivaut à un tonnage recyclé en poids de 96%.

Déchets internationaux

Les matières résiduelles générées à bord des avions arrivant au Canada en provenance de n’importe quel pays, y compris les États-Unis, sont qualifiées de déchets internationaux selon la Directive relative aux déchets internationaux de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Lorsque retirées des aéronefs, ces matières doivent être éliminées conformément à cette Directive. Ainsi, ni ADM ni les compagnies aériennes ne sont autorisées à disposer de ces matières d’une quelconque autre manière, ce qui en restreint le recyclage.

Réduction de la consommation de papier

En vue d'éliminer le plus possible la consommation de papier dans le cadre de ses opérations, ADM a mis en place de nombreuses mesures :

  • Informatisation des salles de réunion afin d'y tenir des réunions sans papier;
  • Transmission électronique des talons de paie aux employés;
  • Utilisation de tablette électronique en remplacement des bordereaux de travail papier;
  • Mise en place d'un système informatisé de facturation des frais aéronautiques (Airport 20/20) qui élimine l'impression de rapports d'analyse et de factures;
  • Regroupement des différentes charges par vol sur une seule et même facture;
  • Réduction du nombre de cycles de facturation mensuels;
  • Sauvegarde électronique des copies de factures, des pièces jointes aux factures de stationnement des employés et aux frais de transport nolisés;
  • Transmission électronique des factures aux entreprises qui acceptent ce type de traitement;
  • Traitement électronique des notes de crédit.

De plus, ADM privilégie l’achat de papier de bureau contenant 100 % de fibres recyclées et certifié FSC.

Stations de remplissage des bouteilles d’eau

remplissagebouteille-2.jpg

Lors de leur passage aux divers points de fouille, les voyageurs sont invités à disposer tout liquide dans un collecteur de liquide. L’installation de stations de remplissage dans l’aérogare leur offre désormais la possibilité de remplir leur bouteille vide une fois ces points traversés.

Évènements écoresponsables

Afin de réduire les impacts sur l’environnement pouvant découler d’évènements ou de réunions d’affaires, ADM intègre les principes de la norme BNQ pour l’organisation d’évènements écoresponsables. Plusieurs critères sont considérés dans cette démarche tels que la réduction des émissions de GES et des matières résiduelles. C’est dans cette optique qu’ADM organise son barbecue annuel des employés.

Produits écologiques

Dans son souci de protéger l’environnement dans tous les domaines, ADM émet des exigences contractuelles pour l’utilisation de produits d’entretien écologiques. L'inventaire des matières dangereuses a été entièrement revu et réduit de façon importante.